Inutile de présenter Kiehl’s, la marque américaine de pharma-cosmétique new-yorkaise qui peut se targuer de cultiver une expertise unique depuis 165 ans. Cette semaine, c’est non sans fierté que son emblématique boutique parisienne du 55 rue du Faubourg Saint-Antoine accueillait le tout premier espace communautaire de la marque dans le monde. Et non, on ne parle pas d’une page Facebook ou d’un compte Instagram. Au premier étage de la boutique Bastille, c’est une véritable temple du service client qui attendait Joyce Jonathan (fidèle de la première heure), Alysson Paradis ou Marilou Berry. Soins du visage sur-mesure et consultations privées avec les experts beauté Kiehl’s, la marque est aux petits soins pour ses aficionados. Ce soir-là, le grapheur Jay One était aussi présent pour customiser tote bags et pochettes, pendant que Léo Lanvin (qui n’est autre que le fils de Gérard) assurait l’ambiance sonore aux platines, le tout avec l’approbation de Mr Bones – le squelette devenu mascotte de la marque.

Photos: Jean Picon

Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.