fbpx

Frédéric Jousset a créé la fondation Art Explora en 2019 avec un objectif: réduire la fracture culturelle et partager l’art avec le plus grand nombre. Et pour donner accès à l’art à tous, l’entrepreneur et philanthrope français est bien conscient qu’il faut réinventer ses modes de diffusion. Ainsi, il présentait en marge de la Fiac deux nouveaux projets d’envergure portés par sa fondation. Le premier prend la forme d’un catamaran de 46 mètres de large. Baptisé ARTEXPLORER, ce bateau-musée (d’une capacité de deux mille visiteurs par jour) prendra le large dès 2023 pour faire découvrir ses expositions dans les ports du monde entier. ARTEXPLORER est une réalisation d’Axel Beaufort et Guillaume Verdier, qui étaient présents cette semaine au musée du Louvre pour l’inaguration du projet dont la première itinérance se concentrera sur le bassin méditerranéen. À l’occasion de cette grande soirée en présence de Roselyne Bachelot, Ministre de la Culture, Art Explora dévoilait également la Art Explora Academy, la première plateforme d’apprentissage de l’histoire de l’art en libre accès conçue en partenariat avec Sorbonne Université. Pensée comme une bibliothèque de médias autour de onze parcours d’apprentissage, elle permet aussi l’obtention d’un certificat validé par Sorbonne Université. Si tous les yeux sont rivés sur Paris à l’ouverture de la 47ème édition de la Fiac, le mois d’octobre 2021 est aussi celui de l’ouverture de l’Exposition universelle à Dubaï, à laquelle Art Explora participe actuellement pour représenter la culture au sein du Pavillon France. Autour de la thématique « Connecter les esprits, construire le futur », la fondation y présente une installation immersive de l’artiste français Neil Beloufa, « There is no I in island ». Un message fort qui en revient à l’ambition première de la fondation : faire tomber les frontières en matière d’art et de culture.

Photos: Valentin Le Cron

Vous aimerez aussi
Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Inscription à la newsletter

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.