L’artiste peut-il encore avoir une position critique dans la société d’aujourd’hui ? Voilà l’une des questions que posent “Un Barbare à Paris”, nouvelle exposition de la Fondation d’entreprise Ricard nouvellement inaugurée au sortir de Paris Photo. Sur une proposition des commissaires d’exposition Joachim Hamou, Maija Rudovska et Barbara Sirieix, l’exposition collective prend sa source dans le manifeste “Art Actif” de 1923 d’Andrej Kurcijs. Ainsi, ce group show réunissant des artistes comme Tatjana Danneberg, Virgile Fraisse, Viktor Timofeev ou Anna-Strina Treumund réfléchit non seulement à la place de l’artiste dans la société mais aussi à notre relation à l’art. L’exposition donne aussi naissance au livre “Art Actif” publié par ses trois commissaires chez Paraguay Press. À voir jusqu’au 22 décembre.

Photos: Jean Picon

Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.