La magie Murakami à la galerie Perrotin

galerie Perrotin

09.09.2016
#art

Inaugurée à la galerie Perrotin les 9 & 10 septembre dernier, l’exposition « Learning the Magic of Painting » est la douzième exposition personnelle de l’artiste japonais Takashi Murakami depuis 1995 à la Galerie Perrotin, qui l’avait présentée pour la première fois hors des frontières du Japon.

Au programme de ce rendez-vous désormais aussi incontournable que son sujet, plus de 40 œuvres récentes et jusqu’ici jamais exposées ont été spécialement réunies pour cette occasion dans le triptyque que forment les espaces de la galerie. Certaines avaient été dévoilées lors de la grande exposition de Takashi Murakami « The 500 Arhats » qui s’est tenue au Mori Art Museum de Tokyo l’an dernier, telle « A Picture of Lives Wriggling in the Forest at the Deep End of the Universe » (2015), peinture monumentale en plusieurs panneaux conçue comme une anthologie des thèmes emblématiques de la cosmologie de Murakami.

Puisant dans l’irrésistible culture graphique du manga et du kawaii ainsi que dans l’exigence esthétique des arts traditionnels japonais, Murakami, docteur en peinture Nihonga, brouille les frontières entre grand art et art populaire.

Ce parcours esthétique est également l’occasion de découvrir l’exploration du bouddhisme zen par l’artiste, avec notamment une sélection tirée de la série Ens%u014D et des « Arhats ».

« Learning the Magic of Painting »
Exposition Takashi Murakami
du 10 septembre au 23 décembre 2016
Galerie Perrotin
76 rue de Turenne
75003 Paris

Photos: Jean Picon
Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.