fbpx

Alors que le tourbillon Fiac s’empare de la capitale, la Société des Amis des musées d’Orsay et de l’Orangerie et l’Etablissement Public du musée d’Orsay et du musée de l’Orangerie – Valéry Giscard d’Estaing proposaient cette semaine un moment de sérénité à leurs amis. À l’occasion de l’exposition « David Hockney, A Year in Normandy », le Musée de l’Orangerie offre une immersion dans le récent travail du légendaire artiste britannique, installé dans le Pays d’Auge depuis 2019. Ici, le peintre dévoile un ensemble de plus de cent œuvres réalisées sur iPad, dans son jardin, alors qu’était décrété au même moment le confinement national. Ses paysages et instants de vie caractérisés par son utilisation singulière de la couleur offrent alors une ouverture sur le monde que même l’isolement ne saurait ternir. L’exposition est à découvrir jusqu’au 14 février 2022 au Musée de l’Orangerie.

Photos : Julien Weber

Vous aimerez aussi
Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Inscription à la newsletter

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.