La soirée YSL black Opium Nuit Blanche

30, avenue George V

10.02.2016
#beauté

Ne cherchez plus à saisir le parfum de la nuit blanche, Yves Saint Laurent l’a piégé pour vous et mis en flacon avec le troisième chapitre de la saga Black Opium. Une nouvelle interprétation volatile de la fragrance personnalisée par Edie Campbell, égérie-liane venue d’outre-Manche porter le message rock sur la Rive Gauche.

Alors bien sûr, la nuit blanche étant semée de fêtes, il en fallait bien une pour lancer le nectar nyctalope. Voila qui est chose faite au numéro 30 de l’avenue George V. Paris a accueilli son tout dernier Club, ultra-VIP, ultra-éphémère, entre les murs bruts d’un immeuble sans nom. Ce théâtre de toutes les surprises qui s’est mué hier soir en un warehouse éclairé au néon avec dance-floor, bar clandestin, scène live et corner make-up intégrés. Tout de noir vêtus pour célébrer le Black Opium, The Shoes y a donné un showcase instrumental à la hauteur de sa réputation (électrique), branché entre les sets de Natacha Lejeune et d’Alex Pan.

Pour le reste, que dire ? Simplement que la #YSLbeautynightout du mercredi 10 février n’a pas eu besoin d’opium pour s’envoler au panthéon des plus belles fêtes 2016. Retour sur une grande et looongue nuit de joie, blanche pour certains mais dansante pour tous.

Photos: Jean Picon

Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.