Alors que Paris s’apprête à entrer dans la tornade de la semaine de la mode masculine, c’est la femme que la maison Guess a choisi de célébrer hier soir. À l’hôtel de Crillon, son fondateur Paul Marciano invitait une poignée d’amis et de journalistes à un dîner d’exception dans une ambiance intimiste. L’occasion était double : d’abord celle de révéler la nouvelle campagne de la marque avec pour égérie nulle autre que Jennifer Lopez. La soirée a également donné l’opportunité à Paul Marciano de réaffirmer, lors d’un discours suivi avec grande attention par les convives, l’implication de Guess dans la lutte contre les violences faites aux femmes et la prévention contre les crimes sexuels. Fait peut-être moins connu des fashionistas adepte du jean bien coupé, Guess agit depuis des années en faveur des femmes par le biais de la Guess Foundation et notamment à l’occasion du Denim Day et avec l’association Peace Over Violence. Beaucoup de femmes avaient d’ailleurs répondu à l’invitation, d’Emmanuelle Alt à Babeth Djian en passant par notre Miss Univers hexagonale Iris Mittenaere. Après tout, Paul Marciano n’est pas étranger au monde des concours de beauté puisque sa femme n’est autre que Mareva Georges, Miss Tahiti puis Miss France en 1991. Dans les salons sublimes de l’hôtel surplombant la place de la Concorde, une soirée qui a mêlé mode et philanthropie, pour le bonheur de tous.

Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.