Lancôme Wow party

Casino de Paris

07.07.2015
#beauté

Du haut de ses 80 ans, Lancôme n’a pas failli à ses obligations festives en hostant sa grande bacchanale annuelle, celle que toute la mode attend religieusement en s’occupant comme elle peut. En se rendant aux shows, par exemple ; en écumant les openings de l’avenue Montaigne sans trop savoir de quoi il retourne, de flûtes en coupes ; en s’adonnant à la traditionnelle séance bashing en terrasse du Flore, subrepticement ; etc etc…

Si une chose est sûre, vérifiée, celée et actée, c’est bien que le géant de la cosmétique de luxe détient la palme d’or du plus habile metteur en fête de la saison haute couture. Car quand Lancôme célèbre, il/elle (parité) n’y va pas par le dos du pot de crème anti-rides. Sachant cela, imaginez ce qu’une sweet 80th parisienne peut donner…

Réponse : un queue leu leu hallucinante d’égéries endimanchées – Julia Roberts, Alma Jodorowsky, Lily Collins, Kate Winslet, Lupita Nyong’o, Daria Werbowy et Isabella Rossellini – ; un live revival de la plus petite des superstars australiennes, Kylie Minogue ; un salmigondis indécent de tops models, socialites et créateurs de mode ; une pluie d’étoiles et de confettis ; un mur de roses fraîches taillé pour Instagram et beaucoup, oh oui beaucoup de champagne.

Pléthorique dans tous les sens, la bien nommée Lancôme Wow Party a mis la ville lumière sur un piédestal. Car oui, c’était bel et bien « Wow », hier soir, au Casino de Paris. Ceux qui n’y étaient pas ont donc tout raté mais pourront tout de même en avoir un aperçu ci-dessous. Sans aspirine, c’est bien aussi.

Photos: Virgile Guinard
Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.