Après le succès de sa première collection présentée en février dernier, Bruno Sialelli, le nouveau directeur artistique de la maison Lanvin, présentait ce matin sa vision pour le printemps-été 2020. Au Musée du Quai Branly-Jacques Chirac, les invités arrivent sous la pluie (thème récurrent cette saison) et s’installent dans les jardins du musée, devant un faux mur rose poudré aux allures de maison de poupée. Deux accessoires indispensables pour tous: le parapluie transparent décoré du logo emblématique et casque audio sur toutes les têtes (le défilé se déroulera sans musique ambiante). Avec l’arrivée de Bruno Sialelli au plus haut poste créatif, la maison connaît un regain d’énergie considérable et semble enfin retrouver le succès connu à l’ère Alber Elbaz. En témoigne la présence d’une guest list de haut vol menée par la grande Isabelle Huppert. Assis au premier rang, on retrouve également les comédiens Hafsia Herzi, Nicolas Maury, Félix Maritaud, ou encore Zahia Dehar – qui fascinait dans « Une fille facile ». Côté international, la maison a pu compter sur la présence des it-boys Ji Ayi et Lin Yanjun, alors que sur le podium, les sœurs Gigi et Bella Hadid ou encore la top Vittoria Ceretti donnent vie à la collection titrée « Slumberland ». Une sorte de rêve éveillé mêlant coupes audacieuses, damiers multicolores et imprimés « comic book » sur lesquels on peut lire : « Oh dear ! How did I wake up? I wish I could go to sleep again ». Si l’été vu par Lanvin est un rêve, alors le sommeil n’a jamais paru si doux.

Photos: Jean Picon & Pierre Mouton
Vous aimerez aussi
Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.