fbpx

En février dernier, Bruno Sialelli présentait un sac d’un nouveau genre. Inspiré des boîtes de pâtisseries traditionnellement en carton qui sortent tous les jours des boulangeries françaises, le directeur artistique hissait cet objet du quotidien au rang d’objet de luxe. Nommé “Happy”, le sac reprend la technique de pliage de la boîte à sucreries sur un sac-à-main simple en apparence mais délicieux par son ingéniosité. Quelques mois après son apparition sur le podium de l’automne-hiver 2020, le sac “Happy” ravit déjà les gourmands de mode, et pour fêter l’arrivée de ce petit nouveau, Lanvin invitait cette semaine ses amis parisiens à un “tea time” intimiste. Après tout, rien de mieux qu’un thé pour accompagner l’instant de douceur que promet le bien nommé “Happy”. Les invités (citons Lily Taïeb, Louise Follain ou Chloé Harrouche) se sont tous retrouvés dans un hôtel particulier à deux pas du Parc Monceau, embelli pour l’occasion d’une scénographie champêtre et – ça ne se refuse pas – un sac géant pour les accueillir…

Photos: Jean Picon
Vous aimerez aussi
Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Inscription à la newsletter

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.