À l’heure où la mémoire est un concept bouleversé par l’omniprésence des technologies dans nos vies, certains héritages on réussi à passer l’épreuve du temps. C’est le cas de la famille Guerlain qui, depuis la création de la Maison en 1828, a réussi à perpétuer son savoir-faire et ses valeurs de génération en génération, au-delà même de l’industrie du parfum. En près de deux cents ans d’histoire (la Maison fête cette année son 190ème anniversaire), Guerlain s’est associée aux plus grands esprits créatifs, du verrier Baccarat aux artistes, designers et sculpteurs de renom comme Giacometti, Andrée Putman ou Peter Marino. Depuis douze ans désormais, la maison participe au Parcours Privé de la FIAC, pourtant l’exposition cette année a une saveur particulière pour Laurent Boillot, PDG de Guerlain. Alors que la célébration du 190ème anniversaire de la maison voyait Natalia Vodianova souffler les bougies de Guerlain, la maison présentait cette semaine (et jusqu’au 9 novembre prochain) son exposition “Futurs Antérieurs” dans sa boutique des Champs-Élysées. Sous la direction artistique de la commissaire d’exposition Caroline Messensee, les œuvres de Fabrice Hyper, Christian Boltanski, Mladen Bizumic ou Arotin & Serghei tentent de saisir les interrogations liées au temps, à la mémoire et à l’identité au filtre de leurs pratiques artistiques singulières. Retour sur la soirée d’inauguration.

Photos: Ludovica Arcero
Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.