Du 10 octobre au 31 décembre, le Centre Pompidou présente une rétrospective exceptionnelle de l’architecte japonais Tadao Ando. Avec “Le Défi”, le commissaire d’exposition Frédéric Migayrou a choisi de mettre en lumière une cinquantaine de projets majeurs réalisés par l’ancien boxeur professionnel devenu architecte dans les années 1960. Depuis la création de son agence à Osaka en 1969, Tadao Ando a créé la rupture avec les tendances architecturales de son époque, favorisant la place de la nature et du corps dans ses réalisations. L’exposition présente l’évolution de sa pratique par le biais de maquettes (70 au total), près de 180 dessins et projections qui suivent les différentes périodes de son travail. Parmi les réalisations dont le visiteur peut voir les maquettes de près, “L’Église de la lumière” ou la Bourse de Commerce qui ouvrira bientôt ses portes à Paris. Ce lundi soir, jour d’inauguration, on pouvait rencontrer l’architecte aux côtés de la ministre de la Culture Françoise Nyssen, du président du Centre Pompidou Serge Lasvignes et du directeur du Musée d’art moderne Bernard Blistène. À noter aussi la présence du duo Rick Owens et Michèle Lamy, des artistes Christian Boltanski et Xavier Veilhan, et de l’architecte Renzo Piano, à qui l’on doit l’esthétique aujourd’hui emblématique du Centre Pompidou.

Photos: Valentin Le Cron
Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.