Alors que la planète mode vibre en ce moment même au rythme des défilés new-yorkais, entre élégance et excentricité, c’est l’artisanat d’exception qui était à l’honneur cette semaine à Paris. Dans l’un des plus beaux salons du Palais Brongniart, ancien écrin de la Bourse de Paris, The Woolmark Company y célébrait son alliance avec Scabal, célèbre maison de tailoring presque centenaire et établie depuis plus de quarante ans sur Savile Row. Au cœur de l’événement, la laine, mais pas seulement. The Woolmark Company conviait des artisans d’exception exerçant des disciplines si différentes mais pourtant unies par la même passion du geste. Ainsi l’on pouvait découvrir les motos de Fred Jourden (Blitz), véritables objets d’art, en vue dès l’entrée dans les lieux, alors qu’une fois à l’étage, d’élégants mannequins portaient les costumes Scabal, représentés par son directeur artistique Campbell Dunn. Tous portaient un casque de moto années 70. Le chef Peter Goossens (trois étoiles au guide Michelin) était également mis à l’honneur, se mêlant aux deux autres artisans dans un film de campagne diffusé sur trois écrans. L’occasion pour les invités, de Frédéric Bugada à Charlotte Lemay, de se plonger dans l’esprit « Handling Perfection », de faire broder leurs initiales sur un mouchoir de poche en admirant les brodeuses à l’œuvre.

Photos: Say Who
Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.