Grand Paradis, c’est le nom de la nouvelle bougie parfumée signée Astier de Villatte. Au Molière, le créateur invitait, en marge de la semaine de la mode masculine, ses amis à se plonger dans son univers inspiré. D’abord pour découvrir la bougie, véritable randonnée sensorielle sur les hauteurs neigeuses et les pâturages d’altitude, mais aussi pour s’imprégner de toutes les nouveautés que la maison fondée par Benoît Astier de Villatte et Ivan Pericoli réserve à ses adeptes pour 2018. Des nouvelles céramiques, bien sûr : il y a celles d’un blanc immaculé que l’on retrouve exposées sur des étales d’époque, il y a aussi celles collaboration avec l’artiste new-yorkais John Derian, décorées de paysages et d’animaux. Dans l’esprit de ses deux boutiques parisiennes emblématiques, les invités d’Alexandre de Betak à Pierre Marie et Yasmine Eslami ont mis de côté, le temps d’une soirée, la réalité chaotique de la fashion week pour prendre le temps de respirer l’air pur qui émane des objets Astier de Villatte…

Photos: Valentin Le Cron
Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.