Le Gucci Gang secoue Lapérouse pour la collection de parfums MCM

Lapérouse, Paris 6

22.03.2017
#beauté

MCM chez Lapérouse, c’est la promesse d’une soirée de rencontres audacieuses. La maison de maroquinerie, née à Munich et qui a connu une expansion fulgurante sur le continent asiatique, célébrait le lancement de son trio de parfums dans les salons de l’institution du Quai des Grands Augustins à l’histoire sulfureuse. À peine passé le pas de la porte, c’est l’ambiance d’un piano bar qui nous attire au rez-de-chaussée avec le pianiste Mattias Mimoun enchaînant les hits, de « Bohemian Rhapsody » à « New York State of Mind », pour le plaisir de tous les guests accoudés au bar ou se faisant des confidences sur les sofas rouges cozy. Au premier étage, changement radical d’atmosphère: les filles du Gucci Gang ont mis le feu au salon avec leur DJ set aux influences rap et RnB des années 2000. Tout le monde danse, de Sylvain Lewis à la belle Juliette Lamet. Pour reprendre son souffle, petit détour bienvenu au dernier étage où le voyage sensoriel de MCM nous emmène de l’Asie à l’Europe avec des pièces dédiées à chacun des parfums imaginés par Jerome Di Marino, pour finir sur une pièce couverte de miroirs sur lesquels les guests, de Louise Ebel à Adeline Rapon, étaients invités à graver leurs noms, comme on le faisait avec les diamants, référence au passé de maison close de Lapérouse, aujourd’hui lieu de soirées cultes.

Photos: Virgile Guinard
Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.