Le Manege opening party

4, rue Arsène Houssaye - Paris 8e

06.11.2014
#musique

LE MANEGE, nouveau venu dans la nuit parisienne, vient grossir les rangs des ouvertures de clubs dans la frénésie festive que connait la ville lumières et ses quartiers in depuis le début de l’année. Une myriade de nouveaux hotspots ont ainsi rythmé 2014, sans crier gare mais avec grand bruit. Avec cette offre pléthorique (et, n’ayons pas peur des mots, providentielle), Paris la nyctalope ne manque pas de propositions et décline son savoir-faire ès entertainment à toutes les sauces et pour tous les goûts. Une explosion dont l’onde de choc a largement dépassé les frontières et traverse même les océans. La preuve : l’infographie publiée par Vogue.com qui recense dans une carte illustrée  » Vogue’s Guide to the New Nightlife Scene in Paris  » les derniers nés de la night out version hype : Faust, Perchoir, Eko, Isolé, Monseigneur, Badaboom & co. Sans oublier que, derrière leurs portes noires, s’affairent une poignée de collectifs ultra-dynamiques capables en un soir d’agréger la fine fleur de la nouvelle scène électro et une population de plus en plus acoquinée aux bonnes vibrations. M’enfin, qui a dit qu’il ne se passait rien à Paris ?

Un des derniers en date : Le Manège. Vrai « salon de potes » ouvert le mois dernier dans le Carré d’or, Le Manège s’apprête à faire tourner les têtes. Aux manettes de l’attraction : un triumvirat qui n’est pas sans rappeler les grandes heures des nuits branchées : Rabah du Paris Paris et Rachel du Baron, épaulés à la DA par une autre tête bien connue du fief de la Clique : (DJ)LEAM. « La porte s’y veut donc sélective et complice mais néanmoins intelligente », tant mieux. Côté musique, outre la résidence de Mehdi, on respire en bourrasque l’ADN des fondateurs, mélomanes avertis, à la lecture du communiqué de presse : « Non pas hétéroclite puisque pointue, la DA transcende les genres arrêtés. Principalement électronique, elle honore aussi ses racines hip hop et même rock jusqu’au plus indé ». Voila de quoi réjouir les insatisfaits et laisser présager de longues et douces bacchanales à l’abri des regards indiscrets.

Aux platines de la grande soirée d’ouverture du mercredi 06 novembre : Irfane, Naughty J, Medhi, Marco Dos Santo et Cät Cât. Vous êtes donc prévenus. B.B.

LE MANEGE
4, rue Arsène Houssaye
Paris VIIIe
facebook.com/ManegeClub

Photos: Virgile Guinard
Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.