fbpx
06.05.2022 Antibes #art

« Les archives de la création» : la Fondation Hartung Bergman ouvre ses portes au public

Née de la volonté des deux figures majeures de l’art moderne dont elle porte le nom, la Fondation Hartung-Bergman conserve depuis 1994, la mémoire de leurs œuvres. C’est sur les hauteurs d’Antibes, qu’Hans Hartung et Anne-Eva Bergman avaient fait construire leur propriété, une villa méditerranéenne aux airs de domus latin. Au cœur de l’oliveraie, la maison et l’atelier des artistes abritent encore un « bataclan d’objets, chargés d’énergie », et d’histoire. Ce printemps, la Fondation entre dans une nouvelle phase de son existence. Les trésors des Hartung Bergman – toiles, œuvres sur papier, estampes, photographies et objets personnels – appartenant jusqu’ici au musée privé, seront mis en valeurs et exposés. Vingt-huit ans après sa création, l’atelier historique, s’ouvre au plus grand nombre, « depuis l’éminent conservateur, à l’œil fauve jusqu’au complet novice ». Au cours des deux dernières années, des travaux ont été entrepris pour repenser l’immense ensemble architectural. Jardins, terrasses et surfaces d’exposition, ont été adaptés à l’accueil du public. Un nouvel espace, conçu par l’architecte Cristiano Isnardi permettra à la Fondation de présenter chaque année une grande exposition temporaire consacrée à la vie et l’œuvre d’Anna-Eva Bergman et de Hans Hartung. Vendredi dernier, Thomas Schlesser, directeur de la Fondation, célébrait l’ouverture de sa première exposition in situ « Les archives de la création ». L’occasion de goûter aux spécialités de Marcelle, cheffe attitrée de la Fondation depuis 1973 … Retour en images sur la soirée d’ouverture.

Photos : Jean Picon

More events