Alors que Florence accueille en ce moment même la 96ème édition du salon Pitti Uomo, la Manifattura Tabacchi présente une exposition consacrée aux croisements entre l’art et la mode. Avec “If I could, unless we”, Linda Loppa, l’une des figures emblématiques de la mode internationale et longtemps directrice du département mode de l’Académie royale des beaux-arts d’Anvers, invite sept artistes à créer une intinéraire qui sort des sentiers battus : Bart Hess, Lara Torres, Armando Chant, Moses Hamborg, Bernhard Willhelm, Clemens Thornquist, et Senjan Jansen. L’exposition prend sa source dans l’idée d’une balade nocturne, et à travers vidéo, peinture, photographie ou installation sonore, le visiteur est invité à parcourir ce clair-obscur vivant – avant de retourner dans la frénésie mode qu’est Pitti Uomo.

Photos: Pierre Mouton
Vous aimerez aussi
Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.