Max Mara à travers les yeux de Shantell Martin

Boutique Max Mara Saint-Honoré

01.03.2017
#mode

Comment terminer une journée de fashion week en beauté ? La réponse : se rendre au cocktail qu’organisait Max Mara dans sa boutique de la rue Saint-Honoré à l’occasion de « Prism in Motion », son projet en collaboration avec la jeune artiste londonienne Shantell Martin. On connaît l’engagement de la maison italienne pour l’art (qui ne connaît pas la Fondation Maramotti ?), en témoigne d’ailleurs la présence de Maria Giulia Maramotti, ambassadrice de la maison et directrice du retail pour les États-Unis. Réunissant des représentants de la presse française et internationale comme Stefano Tonchi ou Godfrey Deeny, l’événement avait également attiré les actrices Ana Girardot et Clotilde Courau, la chanteuse Élodie Frégé et l’acteur Gabriel-Kane Day-Lewis. Des invités venus essayer les lunettes en édition limitée (mille exemplaires uniques et numérotés) réalisées par Shantell Martin et produites par Safilo pour Max Mara. Après un passage au photocall, les invités ont pu monter à l’étage au rythme entrainant d’un DJ set par Cécile Togni et y découvrir l’œuvre réalisée par l’artiste spécialement pour la boutique. L’occasion de se perdre dans les sinuosités de ses traits-personnages au détour de quelques pensées positives (« one, two, free ») parsemées dans ce flot spontané de visages.

Photos: Valentin Le Cron
Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.