Milan Fashion Week, jour 1 : c’est chez Arthur Arbesser que Say Who démarre les festivités. Récemment nommé directeur artistique de la marque Fay (groupe Tod’s), le jeune designer présentait ce mercredi la collection printemps-été 2019 de sa marque éponyme. Les défilés d’Arthur Arbesser sont toujours très attendus car le designer est considéré comme l’un des plus brillants de sa génération. Le lieu choisi est atypique, sobre et brut : une fabrique artisanale désaffectée du quartier des Isola de Milan. Les modèles se préparent dans une pièce où l’on retrouve encore, rassemblées dans un angle, des chutes de bois qui témoignent de l’activité artisanale des lieux. Backstage, Arbesser nous accorde une interview expresse dans l’agitation d’avant-défilé. Au même moment, ce sont les nombreuses personnalités de la mode, de l’art et du design qui s’installent front row à côté des prescripteurs d’influence venus des quatre coins du globe. Alors que Say Who s’infiltre désormais dans le cercle fermé de la mode italienne, retour sur un premier grand rendez-vous, vu du premier rang – et des coulisses.

Photos: Sefora Delli Rocioli
Vous aimerez aussi
Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.