Pour son tout premier défilé, la marque de sportswear FILA a choisi la Fashion Week de Milan pour réaffirmer ses origines italiennes, jamais oubliées par le groupe. Ce n’est pas un hasard si le musée de la Fondation FILA détenant les archives de la marque a été choisi pour héberger ce défilé. Car la collection proposée par les deux directeurs créatifs, Antonino Ingrasciotta et Joseph Graesel, réinterprète et actualise tout le savoir technique de la marque pour réaliser une proposition de style urbaine. Le bleu, blanc et rouge emblématique de la maison reste inchangé. À renfort des jeunes top models Ton Heukels et Daphne Groeneveld, Fila se positionnait aussi comme un véritable acteur mode de cette semaine milanaise, osant même s’éloigner de la sempiternelle sneaker au profit de sandales à talons haut sur le podium. De quoi casser son image purement sportswear de Fila et donner à la marque un nouvel envol, plus mode.

Photos: Ludovica Arcero & Ilaria Primerano
Vous aimerez aussi
Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.