« Mocafico Numéro », les natures mortes du maître italien s’exposent au Studio des Acacias

Studio des Acacias

08.02.2017
#art

Lieu de création emblématique ayant accueilli des légendes de la photographie telles qu’Irving Penn, Guy Bourdin et Richard Avedon, le Studio des Acacias met aujourd’hui à l’honneur le maître incontesté de la nature morte, l’Italien Guido Mocafico à l’occasion du lancement du livre « Mocafico Numéro ».

Anthologie retraçant dix-sept ans de photographies réalisées pour Numéro, l’ouvrage (paru aux Éditions Steidl) fait l’objet d’une exposition inédite au Studio des Acacias du 10 au 18 février. Sous l’impulsion de Babeth Djian et Paul-Emmanuel Reiffers, Président de Numéro et fondateur de l’agence Mazarine, l’exposition raconte l’histoire d’une collaboration à la longévité inédite entre le photographe et la directrice de la rédaction de Numéro. Elle se fait l’expression d’une indépendance artistique sans pareille, incarnée depuis des années par le Studios des Acacias.

Fidèle au regard anticonformiste de l’artiste, l’exposition se vit comme une expérience : au rez-de-chaussée, les murs, tapissés de planches d’images du sol au plafond, créent une immersion totale dans l’univers photographique de Mocafico. Au premier étage, de grands formats soulignent l’extrême précision de son travail, à l’image des photographies de rouges à lèvres tailladés qu’ont pu admirer de près les nombreux invités et amis de Numéro tels que Stromae ou l’actrice Ana Girardot.

Photos: Jean Picon
Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.