On l’attendait avec impatience, la nouvelle édition de Paris Photo se tenait au Grand Palais du 8 au 11 novembre. Alors que les portes de la plus grande foire internationale consacrée à la photographie fermait ses portes ce dimanche, l’heure est venue de revenir sur ses temps forts. Au vernissage privé du 7 novembre, on pouvait croiser des grands noms de la photographie comme Sebastião Salgado ou Daido Moriyama (qui recevait des mains du Ministre de la Culture Franck Riester les insignes de Chevalier de l’ordre des Arts et des Lettres), aux côtés de Jennifer Flay, André Magnin, Jean-Olivier Desprès ou Jérôme Neutres. Parmi les nouveautés cette année, la création du secteur Curiosa, sous la direction artistique de la commissaire d’exposition Martha Kirszenbaum. Ce nouveau secteur, un grand espace logé sous l’escalier du Salon d’Honneur, aura chaque année une nouvelle thématique. Cette année, Martha Kirszenbaum mettait en lumière l’érotisme et le corps, parfois fétichisé, et questionnait les questions et les rapports de domination. Parmi les artistes illustrés par cette sélection, on retrouvait notamment Nobuyoshi Araki ou l’artiste américaine Jo Ann Callis, elle aussi présente le soir du vernissage. Paris Photo s’est aussi démarqué par le parcours Elles x Paris Photo, sous le commissariat de Fannie Escoulen, une histoire de la photographie au filtre de la vision des femmes. Avec une centaine d’images, le parcours s’est entendu hors les murs dans plusieurs points de rendez-vous parisiens…

Photos: Michael Huard
Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.