Serait-ce là la Palme d’Or du 72ème Festival de Cannes ? Avec « Douleur et Gloire », Pedro Almodóvar signe un retour très remarqué à Cannes. Le réalisateur, président du jury en 2017, n’a jamais été récompensé à Cannes. Cette édition 2019 sera peut-être celle qui changera la donne pour l’auteur de « Tout sur ma mère » ou « Volver ». Pour ce nouveau film aux allures de journal intime, Almodóvar s’est entouré de ses acteurs fétiches Antonio Banderas et Penelope Cruz.. Le soir venu, on retrouvait l’actrice espagnole, dans une robe Chanel, sur la Terrasse by Albane pour un dîner produit par Albane Cleret en l’honneur du réalisateur. Moment fort de la soirée, Rossy de Palma et Camélia Jordana montaient sur scène devant un Almodóvar émerveillé. Puis, une fois le dîner terminé, c’est au Club by Albane qu’on prolongeait la soirée en compagnie de Jean Dujardin, Tom Leeb, David Foenkinos et Mademoiselle Agnes.

Photos: Jean Picon
Vous aimerez aussi
Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.