fbpx

Après avoir fêté les vingt ans de son prix en 2019, la Fondation Bettencourt Schueller dévoilait cette semaine les lauréats de la 21ème édition du Prix Liliane Bettencourt pour l’intelligence de la main®. Présidée par Françoise Bettencourt Meyers, cette nouvelle édition a vu son jury international récompenser un nouveau cru de talents d’exception. Le jury était cette année encore présidé par Jean de Loisy, directeur des Beaux-Arts de Paris, et constitué de Pierre Hermé, Didier Krzentowski, Didier Mutel, Patricia Ribault, Hala Wardé et Lisa White. Au cours d’une grande cérémonie qui s’est tenue à la Salle Wagram, le jury a récompensé l’artisan joaillier Karl Mazlo, nommé Talent d’exception 2021 pour son œuvre « Black Garden », résultat d’un processus de création mêlant artisanat et performance artistique. Dans la catégorie « Dialogues », le jury a choisi de récompenser la rencontre entre le porcelainier et céramiste Grégory Rosenblat et le duo de designers Nicolas Lelièvre & Florian Brillet. De leur collaboration est née « Aotsugi », une œuvre inspirée de la technique du kintsugi japonais. Enfin, le Parcours 2021 a récompensé l’Institut technologique européen des métiers de la musique (ITEMM), un centre de formation aux métiers de la lutherie, de la réparation et de la facture instrumentale situé au Mans. Avec cette nouvelle édition, le Prix Liliane Bettencourt pour l’intelligence de la main®, créé en 1999, ajoute de nouveaux visages à sa communauté de plus de 100 talents d’exception – représentant à eux seuls plus de 50 savoir-faire.

Photos: Pierre Mouton
Vous aimerez aussi
Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Inscription à la newsletter

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.