Raffinement capital: Ouverture de l’hôtel Nolinski

Avenue de l'Opéra

20.09.2016
#lifestyle

Paris regorge de nouvelles adresses et pourtant, celles qui s’impriment de manière aussi immédiate sont rares. Sur l’avenue de l’Opéra se dresse désormais l’opulence géométrique de l’hôtel Nolinski, inauguré ce mardi soir, première réalisation parisienne du groupe Evok Hôtels Collection dont la décoration a été confiée à l’architecte d’intérieur et décorateur Jean-Louis Deniot.

Au lieu de rechercher un luxe ostentatoire, les six étages de l’hôtel déploient une vision surprenante et inattendue de la vie parisienne, où le regard est happé par une multiplicité de détails dès le rez-de-chaussée. Chacune des 45 chambres de l’hôtel a été traitée de manière à mettre en avant l’idée d’un confort spacieux et aérien, soutenu par le ton décoratif retenu par Deniot – son travail séduit par ses références néo-classiques, son confort à l’anglo-saxonne et son esprit très français. Pour parfaire cette étape au raffinement certain, la Brasserie Réjane (Chef Fulvio Pischedda, et en pâtisserie, Yann Brys, « Meilleur Ouvrier de France ») a été décoré par l’artiste Florence Girette tandis que le spa Nolinski est signé La Colline.

C’est donc dans cette tonalité d’escapade onirique et légère que les invités ont pu découvrir le lieu. L’espace d’une soirée orchestrée par l’Agence Moderne, les instantanés parisiens se sont télescopés: danseuse sur tissu au milieu des nuages peints de l’escalier, charmeuse de serpent et effeuilleuse burlesque, happening de danse swing et séance photo rétro au son d’un DJ set des Garçons Sauvages. L’hôtel Nolinski a ainsi rappelé le côté historique et culturel du quartier qui l’abrite en devenant un véritable trait d’union entre Louvre et Opéra.

Photos: Say Who

Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.