Juliette has a Gun n’est pas une maison de parfums comme les autres. Il faut dire que son fondateur, Romano Ricci, ne l’est pas non plus. Si son nom de famille fait se dresser les oreilles de tous les connaisseurs de mode et de parfum, c’est qu’il n’est autre que le arrière petit-fils de la légendaire Nina Ricci, dont il s’est cependant clairement affranchi ! Alors, pour fêter l’ouverture de sa toute première boutique parisienne située 2, rue des Francs Bourgeois (à deux pas de la place des Vosges), le parfumeur n’aurait pas pu s’éloigner davantage des codes de la parfumerie. Un après-midi de juin, ouvrait ainsi le Café Juliette, “lieu de passage” où l’on vous offre “une coupe de champagne, un café Coutume ou un thé Mariages Frères ” pour compléter toute l’expérience sensorielle liée au parfum. On y découvre en plus de nombreux détails intrigants ! Une serveuse-vendeuse a remplacé la traditionnelle démonstratrice et l’on peut même appeler, en sortant des toilettes speakeasy, le 911 depuis un téléphone rouge pour poser ses questions… au créateur lui-même. A voir absolument. 

Photos: Valentin Le Cron

Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.