Depuis 2009, Sam Art Projects attribue chaque année un prix à un artiste contemporain résidant en France et présentant un projet à destination d’un pays étranger non-occidental. Le but de cette démarche est de favoriser le dialogue entre Nord et Sud et Est et Ouest afin de diffuser l’art hors des grandes places du marché. Alors que le projet philanthropique soufflait sa dixième bougie l’année dernière, le Prix SAM (doté de 20 000 euros) était cette année décerné à la photographe Laura Henno. En outre d’une exposition au Palais de Tokyo en 2021, elle bénéficiera d’une résidence aux Comores et à Mayotte en 2020 pour réaliser son film, « N’Dzuani » qui porte un regard sur la vie des clandestins locaux, appelés « Bouchemans ». Parmi les finalistes de cette édition 2019 : Anne-Sophie Turion, Eric Minh Cuong Castaing, Marie-Claire Messouma Manlanbien, Chloé Quenun et Gaëlle Choisne. Le comité scientifique, qui choisit chaque année son lauréat, est composé de Sandra Hegedüs, Jean-Hubert Martin, Gaël Charbau, Annabelle Teneze, Emma Lavigne, Nicolas Bourriaud, Myriam Ben Salah et Marta Gili. Retour sur la soirée de remise de prix au Tokyo Art Club…

Photos: Michael Huard
Vous aimerez aussi
Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Inscription à la newsletter

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.