Le scandale et Jean Paul Gaultier, c’est une histoire d’amour qui ne connaît pas de fin. Si bien que l’enfant terrible de la mode en a fait un parfum devenu en un rien de temps un classique. Alors que la maison investissait la Fondation Dosne-Thiers pendant la semaine de la couture avec une soirée hautement sulfureuse pour le lancement de Scandal by Night, c’est à deux pas des Champs-Élysées, dans l’ambiance feutrée du restaurant Lasserre, qu’on célébrait le nouveau parfum Scandal à Paris, et son égérie, la superbe Irina Shayk. Un mot d’ordre pour ce dîner: tout est permis ! Pourquoi ne pas commencer par monter sur les tables aux côtés des performeurs burlesque du Manko Cabaret de Marc Zaffuto et Emmanuel D’Orazio ? On suit l’exemple d’Anna Cleveland, allongée de son long sur les tables aux nappes blanches, ou de Regina Anikiy, accrochée au chandelier – comme dans la chanson – alors que les soubrettes et grooms époussettent l’énorme flacon rose poudré et ses deux jambes en l’air. Après les acrobaties, place au dîner où l’on retrouve Claire Laffut, la top Alexina Graham ou Nabilla Benattia – toutes de Jean Paul Gaultier vêtues. Le dîner, sans surprise, se passe dans une ambiance de fête. Entre les plats, les performeurs assurent le spectacle – difficile de détourner le regard du jongleur-effeuilleur, ou de la plantureuse Allanah Starr venue pousser la chansonnette à l’oreille des invités. Une fois le thermomètre affolé, place à l’after party où l’on retrouve un Casey Spooner masqué et une Catherine Baba scintillante entre les confettis et autres plumes, alors que tout le restaurant danse au son d’un DJ set de Jodie Harsh. Attention, le Scandal est enivrant.

Photos: Valentin le Cron
Vous aimerez aussi
Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.