fbpx

Le temps d’un pop-up, Paris se mettait cette semaine à l’heure mexicaine. La créatrice Adriana Abascal, ancienne Miss Mexico devenue entrepreneure et fondatrice de sa marque de chaussures, Skorpios, ouvrait les portes de sa boutique éphémère de la rue Bonaparte. Née de son désir de laisser son empreinte sur une industrie de la mode qui la passionne et qu’elle entend bien secouer, Skorpios se distingue non seulement pour ses modèles luxueux mêlant sophistication et légèreté, mais aussi pour son engagement pour des pratiques respectueuses de l’environnement et de ses travailleur.ses. La créatrice s’est d’ailleurs associée à une communauté de la ville d’Oaxaca dans son pays natal pour promouvoir et valoriser le travail des femmes artisans qui réalisent les poches en tissu dans lesquelles tous ses modèles sont enveloppés. Avant tout, l’esthétique Skorpios est guidée par la personnalité de sa créatrice. Le nom de la marque n’est pas non plus un hasard, mais bien une référence à son signe astrologique – véritable style de vie – dont l’image se distingue en précieux bijou arborant les chevilles. À l’occasion de l’ouverture de son pop-up parisien et de l’arrivée des beaux jours, Adriana Abascal avait invité ses ami.es à venir découvrir la boutique ouverte jusqu’au 27 juin prochain. Parmi eux, Lorena Vergani et Emmanuel Perrotin, Alexandra Golovanoff et bien d’autres encore… Rendez-vous est pris au 21 rue Bonaparte.

Photos: Valentin Le Cron
Vous aimerez aussi
Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Inscription à la newsletter

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.