La Rive Gauche peut-elle être punk ? Avec “So Punk”, sa nouvelle exposition jusqu’au 20 octobre, Le Bon Marché répond par l’affirmative. Le grand magasin de la Rue de Sèvres célèbre l’irrévérence avec deux parcours consacrés à la musique et à la mode. On s’y replonge dans les cultissimes Bowie, Sex Pistols et The Ramones notamment avec la maison Lola James Harper qui propose de faire l’expérience d’un studio d’enregistrement. Côté mode, on se permet toutes les excentricités avec des marques comme From Future, ELV denim ou, plus surprenant, Tod’s et ses mocassins cloutés. Pour pimenter ce parcours consacré à l’individualité, Le Bon Marché a aussi fait appel à des personnalités résolument punk, comme le chef étoilé Guillaume Sanchez qui prend ses quartiers au restaurant La Table, ou la créatrice de bijoux Maria Tash. La punk se retrouve aussi dans la collaboration avec l’artiste Kriki, qui signe une œuvre sur-mesure exposée au rez-de-chaussée. Un rendez-vous de rentrée qui a drainé cette semaine quelques centaines d’invités Rive gauche (citons Ellen Von Unwerth, Emmanuel Perrotin, l’actrice Hafsia Herzi ou Yaz Bukey) avec, cerise sur le gâteau, un concert explosif de la plus punk de toutes : Catherine Ringer.

Photos: Jean Picon & Pierre Mouton
Vous aimerez aussi
Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.