Street food du MIAM part II

Batofar

04.07.2010

Pour sa deuxième édition, le M.I.A.M. nous a resservi la recette d’un
street food réussi : un bateau rouge avec terrasse pour l’ambiance
vacances, des gourmands de tout âge en quête de nouvelles saveurs, et une cuisine innovante qui revisite les grands classiques. Cette fois,
les famous « fish and chips » étaient à l’honneur : des churros au cabillaud aigre-doux de Mickaël Féval aux panés japonais de St- Jacques du restaurant Toyo, en passant par les croquettes au chocolat
made in Fauchon, le snacking a pris une sacrée claque glamour.

Photos: Virgile Guinard
Vous aimerez aussi
Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Inscription à la newsletter

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.