Thanks for Nothing vient de fêter son premier anniversaire. Il y a tout juste un an, Bethsabée Attali, Blanche de Lestrange, Anaïs de Senneville, Marine Van Schoonbeek et Charlotte von Stotzingen lançaient officiellement leur initiative au Musée Eugène-Delacroix : une plateforme philanthropique favorisant la rencontre du monde de l’art et de l’univers associatif. Cette semaine, ses fondatrices invitaient leurs amis et soutiens à « Thanks for Everything », une soirée artistique et caritative au Perchoir sur le toit du BHV Marais. Pour l’occasion, elles ont confié la programmation de la soirée à l’artiste Emeka Ogboh – et en collaboration avec la galerie Imane Farès. L’artiste nigérian basé à Berlin, déjà présenté à la Biennale de Venise ou à la documenta, s’est fait connaître pour ses installations sonores et œuvres gastronomiques (il passait d’ailleurs derrière les platines plus tard dans la soirée). À ses côtés, la jeune chef Chloé Charles avait concocté un cocktail dînatoire de choix pour les invités, citons Chantal Crousel, Marie-Ann Yemsi, Boris Bergmann ou Laurent Le Bon…

Vous aimerez aussi
Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.