L’iconoclaste Théodore Fivel a choisi la Wendy Galerie pour sa dernière exposition. Fraîchement ouverte, la galerie est un écrin éphémère niché dans un hôtel particulier de la rue de Grenelle. La galerie offre aux artistes un espace qui sort de l’univers traditionnel du white cube. Ce lieu hors du temps accueille les artistes en solo ou en groupe, et a déjà accueilli huit artistes en seulement six mois d’ouverture, parmi lesquels Claudio Coltorti, Charles Hascoët et Io Burgard. Théodore Fivel fait également partie de cette liste, et présentait au mois de novembre “Imminent Palimpseste”. Derrière ce nom énigmatique se cachent des œuvres volcaniques. Comme figés par la lave, des corps rocheux à la surface et aux couleurs torturées occupent l’espace, métamorphosé par des lumières rouges. Une immersion dans un univers décalé, à l’image de celui qui clame “se battre contre la conformité et la normalité”.

Photos: Michael Huard

Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.