Partager des expériences artistiques, c’est la volonté d’Anaïd Demir et Stephen Joannon. Elle est critique d’art et commissaire d’exposition depuis plus 20 ans, lui est critique musical, galeriste et épicurien avant tout. Le duo, qui s’est rencontré dans les années 1990, fait aujourd’hui le pari de marier l’art à la haute cuisine par le biais d’un nouveau projet nommé « Un chef, une œuvre ». Le principe ? Une dizaine de convives se réunissent à la table d’un chef cuisinier autour d’un menu conçu en dialogue avec l’œuvre d’un artiste contemporain. Pour cette première édition, l’artiste Jean-Luc Verna s’installait à la table du chef Théophile Playoust, entouré de convives collectionneurs, amateurs d’art éclairés et avant tout gourmets. À cette occasion, Jean-Luc Verna présentait son œuvre « Paramour », une sérigraphie sur cuivre dont les invités pouvaient faire l’acquisition à prix préférentiel…

Photos: Michael Huard

Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.