Un vendredi soir au Festival FNAC Live

Parvis de l'Hôtel de Ville

19.07.2013
#musique

Keziah Jones, Breakbot x Irfane, et Agoria ont enflammé la deuxième soirée du festival FNAC Live, vendredi dernier. De quoi donner des chaleurs à ceux qui n’en avaient pas encore, d’autant que les anciens avaient fait le déplacement pour soutenir l’opération 100% gratuite instiguée par le distributeur et la Ville de Paris.

Record d’affluence sur le parvis de l’Hôtel de Ville ce week-end, qui même lors d’une retransmission de finale de football n’avait connu tel attroupement. Preuve que le festival – au départ pressenti pour lancer la saison Paris-Plage – a accroché son public, pour le moins éclectique, au fil des éditions. Vendredi donc, dès 18h, la cohorte estivale s’est retrouvée sous un soleil de plomb, devant la scène installée sur la grande place, pour acclamer les lives de Lisa Leblanc, La Yegros, Mélissa Laveaux et Raphael Gualazzi. C’est sur les coups de 21h que les festivités vont prendre un autre tournant grâce aux accords soul de Keziah Jones, grand chaman devant l’éternel, qui laissera ensuite les commandes de la soirée à Breakbot et Irfane, les deux compères pop du label Ed Banger, pour finir avec l’étrange set d’Agoria, qui réussira en quelques notes à transformer l’honorable et suranné parvis en un dance floor anarchique où les ados s’embrasent et les canettes s’entassent.

Photos: Valentin Le Cron
Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.