“Porticus”, c’est la première exposition en France d’Artur Lescher, artiste brésilien et figure majeure de l’art abstrait d’Amérique latine. Dans les 1500 mètres carrés du Palais d’Iena, siège du Conseil économique, social et environnemental, les œuvres in situ de l’artiste dialoguent avec l’architecture classique d’Auguste Perret. Une proposition du commissaire d’exposition Matthieu Poirier, réalisée avec le soutien de la Galeria Nara Roesler (São Paulo, Rio de Janeiro et New York) à découvrir pendant la FIAC du 17 au 25 octobre 2017. Alors que Paris vibre au rythme de l’art contemporain, Artur Lescher succède à des artistes comme Antony Gormley, Francesco Vezzoli ou Carlos Cruz-Diez et montre ici ses “capsules chargées d’attributs”. Une esthétique de l’épure soutenue par le légendaire Julio Le Parc (lui originaire d’Argentine), Emmanuel Perrotin, tout comme Xavier Veilhan qui représente la France à la Biennale de Venise jusqu’à la fin du mois de novembre.

Photos: Jean Picon
Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.