Vernissage et diner de l’exposition Rachel Feinstein

Galerie Mitterrand / Musée de la Chasse et de la Nature

21.11.2014
#art

Pour sa première exposition personnelle en France, Rachel Feinstein présente à la galerie Mitterrand une sculpture représentant un grand carrosse noir accidenté, Puritan’s Delight (2008), inspiré des chars royaux autrichiens du XIXe siècle. Cette oeuvre aux lignes épurées crée un climat pour le moins dramatique qui fait écho aux dessins des anges des cimetières de Zurich et de Manchester (deux de ses dessins réalisés en 2012). Cette mise en scène funeste accueille une sculpture en aqua-résine peinte en blanc intitulée ‘The Hun Girl’.

Depuis le début des années 2000, Rachel Feinstein s’est fait connaitre avec ses sculptures, mais laisse néanmoins une place importante à la peinture et au dessin. Cette artiste incontournable de la scène New-Yorkaise contemporaine utilise en permanence l’iconographie des arts de la culture européenne des XVIe, XVIIe et XVIIIe siècle, oscillant entre les styles Baroque au Rococo.

Pour célébrer cette Première parisienne, la galerie a hosté un diner au Musée de la Chasse et de la Nature, au milieu de ses élégantes taxidermies qui auront servi plus d’une fois de photocall aux beautiful people de passage, l’imposant ours polaire en tête. En digne représentante des plus hautes sphères mondaines de la création transatlantique, Rachel Feinstein a accueilli ce soir-là quelques BFF***** dont Charlotte Rampling, Jarvis Cocker, John Currin ou encore Marc Jacobs.

Photos: Virgile Guinard
Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.