Jusqu’au 30 octobre, François Laffanour met à l’honneur un grand nom du design de la seconde moitié du XXème siècle : Ettore Sottsass. Une exposition qui, ce n’est pas un hasard, coïncide avec les dates de la FIAC 2017, une 44ème édition qui intégrait dans ses exposants cinq galeries dédiées au design dont la galerie Downtown – Laffanour. Alors que sur le stand 0.D46, François Laffanour présentait les œuvres de Ron Arad et Ettore Sottsass, c’est dans la galerie rue de Seine qu’il fallait se rendre pour (re)découvrir l’étendue de créativité de ce dernier. Parmi les pièces de l’exposition, le célèbre “miroir lumineux Ultrafragola” de 1970 ou le radical “Totem monumental” ont attiré l’attention d’India Mahdavi ou Charles Zana lors de l’inauguration du 19 octobre. La radicalité, mais aussi l’humour, c’est bien ce qui constitue le travail d’Ettore Sottsass qui s’inscrit dans la mouvance du Radical Design dès les années 1960. La sélection et mise en scène orchestrée par François Laffanour met ainsi en lumière la richesse de l’œuvre de Sottsass, de son travail du mobilier modulaire à la céramique. Après la visite, la soirée s’est poursuivie avec un dîner privé à l’Alcazar.

Photos: Say Who
Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.