La 46ème édition de la FIAC marque la dernière organisée au Grand Palais avant qu’elle ne soit forcée de déménager pour laisser place aux travaux de rénovation prévus jusqu’en 2024. Cette année, la FIAC compte 199 galeries représentant 29 pays. Une programmation ambitieuse qui se fait le reflet du climat (politique et environnemental) actuel : de nombreuses œuvres prennent à bras-le-corps le réchauffement climatique, la santé mentale ou la société de consommation. Des œuvres d’Andy Warhol, Martial Raysse, Gerald Laing et Cindy Sherman on fait partie des immanquables, de même que les installations audacieuses de stars montantes de la scène contemporaine, notamment grâce au Secteur Lafayette qui défend le travail d’artiste émergents. Tout au long de la journée et jusqu’au soir (certes pluvieux), les “very important visitors” ont parcouru les allées installées sous la grande verrière. Alors que la FIAC se vit toute la semaine grâce aux divers programmes (citons Yayoi Kusama, invitée d’honneur exposée sur la Place Vendôme, ou la sélection pointue du parcours Projects au Petit Palais), le Grand Palais s’inscrivait encore une fois comme le haut-lieu de l’art contemporain international. 

Photos: Jean Picon & Michael Huard
Vous aimerez aussi
Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.