Née en 1971 sur une plage de Saint-Tropez, l’histoire de Vilebrequin est avant tout un récit de séduction (selon la petite histoire, son fondateur Roland Herlory aurait créé un maillot de bain unique en son genre pour plaire à une femme sur la plage). Plus de trente ans après sa création, c’est une rencontre avec le créateur Jean-Charles de Castelbajac, cette fois-ci sur une plage de St Barth, que naît l’idée d’une collection en collaboration, comme une continuité à l’histoire fondatrice de la marque. Ainsi JCC présentait cette semaine le fruit de cette collaboration, véritable entente entre deux entités créatives aux points communs nombreux (les années 70, la couleur !) : une collection de maillots sexy et athlétiques et de vêtements que l’on porte aussi bien à la plage qu’à la ville. Tout est dans les détails : fidèle à sa créativité en dehors du cadre, Jean-Charles de Castelbajac présente des maillots en trompe-l’œil, des pièces à fenêtres sur peau, le tout dans une explosion de couleurs dont il a le secret. Une collection très “pop” (un mot qui revient souvent pour qualifier le créateur) qui compte une quarantaine de pièces) et que se sont pressés de venir découvrir Alexia Gredy, Nicolas Maury, Marlon Magnée, Lena Simonne ou Clara Berry au cours d’une grande soirée “comme à la plage”…

Photos: Valentin Le Cron
Vous aimerez aussi
Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.