Jeff Leatham 25.01.2012 #lifestyle

Hier soir, le très chic Four Seasons –George V lui rendait hommage. Cela fait douze ans maintenant que Jeff Leatham réalise toutes les compositions florales du lobby et des chambres de l’hôtel. Un véritable travail d’artiste qui inspire désormais de nombreux palaces parisiens. Le designer floral est un acharné du travail : conception de produits, animation d’une émission de télé (« Flower Uncut »)… Rencontre dans un hall inondé de fleurs.

Ce soir, vous réalisez une « démonstration d’art floral ». Pouvez-vous nous dire quelle est votre intention ?

Pour moi, l’art est présent partout. L’art parle de couleurs, d’expressions. C’est une histoire de souvenirs aussi, d’émotions. C’est exactement ce que je fais ici, dans cet hôtel, et c’est encore ce que je fais ce soir, lors de ma démonstration !

Décrivez-nous une de vos journées au George V.

La première chose que je fais le matin, c’est de me promener dans l’hôtel pour m’assurer que tout est parfait. La perfection est ma priorité parce que c’est ce que nos clients attendent. On est au George V, au Four Seasons. C’est donc toujours avec cet objectif que je travaille et que se succèdent mes journées de travail.

Existe-t-il une mode en ce qui concerne la composition florale ? Quelle est la tendance actuelle ?

Il existe beaucoup de différences entre tous les fleuristes de talent. Chacun à sa propre interprétation de la façon de mettre en scène les fleurs. Ils ont chacun leur style, avec quand même toujours cette idée de faire quelque chose qui va capter l’attention des gens.
Mais c’est vrai qu’il existe une certaine tendance actuelle, comme utiliser le même type de fleurs, la même couleur. Faire dans le monochrome, ça c’est très « trendy » !

Qu’offririez-vous à la personne que vous aimez ?

J’offrirais une fleur très personnelle et surtout odorante comme un gardénia ou une rose du jardin. Des fleurs très sensuelles et… sexuelles.

Et à votre ennemi ?

A un ennemi ? Rien ! Pas de fleur ou une fleur fanée, une fleur morte !

Quels sont vos projets pour l’année à venir ?

Cette année est une grosse année pour moi. Je lance mon premier parfum, « Voodoo Rose », au printemps, et je sors un nouveau livre en octobre.

Vous êtes Américain et installé à Paris depuis douze ans maintenant. Qu’est ce que vous séduit dans la vie parisienne ?

La passion qui émane de la ville. J’adore marcher dans Paris et m’imprégner de la ville. On retrouve tant de choses à emprunter aux cultures qui se trouvent ici, un peu comme à New York. Je puise mon inspiration ici, directement dans la rue, dans la vie que je vis tous les jours dans mon quartier (le Xème arrondissement, ndlr).

Propos recueillis par Juliette Hautemulle
Photo par Paul Blind

Vous aimerez aussi
Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.