Lars Krueger 08.06.2010

On l’a tous déjà croisé au Baron et dans toutes les salles de concerts de Paris et d’ailleurs, sans toujours savoir ce qui se cache derrière son grand sourire et sa culture musicale. Voilà la réponse.

Pour les rares personnes, qui ne te connaîtraient pas encore, pourrais-tu nous expliquer en quelques mots, qui tu es et ce que tu fais de beau ?

Je suis DA et producteur d’événements liés à la musique (Le Baron, Calvi On the Rocks, Soulwaxmas, Festival Jalouse Rocks Paris, événements lors du Festival de Cannes, Art Basel, concerts privés de Karen Elson et CocoRosie récemment, etc)

Te considères-tu comme un party animal ? À quelle fréquence sors-tu, en moyenne ?

Je ne suis pas vraiment un party animal même si je sors beaucoup. Généralement, je suis au Baron les lundis et mardis pour voir les groupes que j’y programme. Sinon, il n’y a pas de règles.

Quels sont tes spots /tes soirées préférées à Paris ? Pourquoi ?

Je vais voir beaucoup de groupes en concert, cela est donc variable, mais mes salles préférées sont La Cigale et le Point Ephémère pour la programmation. Je n’ai pas vraiment de préférence pour sortir, ce qui importe c’est d’être avec les personnes que j’apprécie, je peux aussi bien m’amuser dans un bar de quartier, dans un appart ou dans un club.

Et à l’étranger ?

J’aime beaucoup les soirées Broken Hearts Club à Berlin qui se déroulent généralement dans des lieux originaux, avec de bons djs.

Quels sont les ingrédients d’une soirée réussie selon toi ?

La musique, un mélange de gens d’horizons divers qui sont curieux et qui ont envie de faire la fête et la performance d’un groupe qui va enflammer la soirée.

Coupure pub : quelle est ton actu en ce moment ? Quelque chose à vendre ? Une petite annonce rencontre ?

Le festival Jalouse Rocks Paris qui a lieu les 9, 10 et 11 juin à La Cigale, au Baron, Chez Moune et au Bus Palladium, avec The Drums, We Have Band, I Blame Coco, Harlem, Koudlam, SingTank, Sky Ferreira… le programme est disponible sur jalouserocksparis.com – Le Baron aux 24 Heures du Mans, le 12 juin.Et aussi une grosse soirée à La Grande Halle de La Villette le 9 juillet, autour de Mr Oizo avec Fake Blood, Breakbot, Paul Kalkbrenner, Misty Rabbit et d’autres guests. Rubber, le nouveau film de Quentin Dupieux qui a fait forte impression à Cannes y sera diffusé en avant-première. Extrait : http://www.vimeo.com/11523928 Locations sur Digitick: http://www.digitick.com/mr-oizo-fake-blood-breakbot-guests-soiree-electro-lieu-secret-paris-09-juillet-2010-css4-digitick-pg101-ri592981.htm

Tu es plutôt before/during/after ou les trois à la fois ?

Les trois.

Qu’est-ce qui te plaît dans la nuit ? Et qu’est-ce qui te déplaît ?

J’aime le côté débridé de la nuit, les gens se lâchent plus qu’en journée. Ce qui me déplaît c’est de ne pas toujours pouvoir me lever aussi tôt que j’aimerais le lendemain.

A quoi tu carbures le soir : cocktails et traiteurs, musique, stars… ?

Musique, amis & drinks.

Raconte-nous une anecdote de soirée qui t’a marquée.

La Demolition Party où j’ai fait jouer les 2manydjs et Gossip en version club. J’ai dû dire aux artistes que leurs sets étaient décalés d’une heure parce que plus personne (même eux) ne pouvait rentrer. Une fois à l’intérieur c’était l’euphorie, une des plus belles fêtes de ma vie.

Quel est ton morceau dancefloor du moment / de toujours ?

 » Surprise Hotel » de Fool’s Gold // « Fool’s Gold » des Stone Roses

Une spéciale dédicace pour finir ?

Party On !

Propos recueillis par Florence Valencourt.

Vous aimerez aussi
Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.