Laurence Dreyfus / Chambre à part Shangri-LA, suite impériale 25.10.2011 #art

Laurence Dreyfus joue sur tous les tableaux… de l’art contemporain. Commissaire d’exposition sans frontière et entremetteuse arty (notamment à l’origine de la rencontre entre la maison Cerruti et la figure montante de l’abstraction américaine, David Malek), Laurence est une experte, au sens gradué du terme. Chaque année pendant la FIAC, elle propose « Chambre à part », une exposition en huis clos pour collectionneurs de haut vol. Pour cette cinquième édition intitulée « Lignes et Figures : Conversation », c’est dans la suite impériale du Shangri-La qu’elle décide de présenter sa sélection d’oeuvres asiatiques et européennes, autour d’une réflexion sur le figuratif et l’abstrait. Visite privée.

Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.