Sophie Calle L’image a ses raisons 25.10.2018 #art

À quelques heures de l’inauguration de son exposition à la Galerie Perrotin, Say Who a rencontré Sophie Calle. Pour cette quinzième exposition dans la galerie Rue de Turenne, l’artiste présente deux projets. Le premier, “Parce que”, est une nouvelle série de photographies dissimulées derrière des voiles expliquant la raison d’être de ces clichés – et qui forcent le visiteur à lire avant de voir (et surtout avant d’Insta-photographier). Le deuxième, “Souris Calle”, est consacré à son chat disparu. Pour ce projet, Sophie Calle a demandé à quarante artistes de composer une chanson, réunies sur un 33 tours exposé sur les murs de la galerie. Parmi ceux qui se sont prêtés au jeu: Benjamin Biolay, Juliette Armanet, Bono, Brigitte, Lou Doillon, Albin de la Simone et bien d’autres. Installée dans la cour de la Galerie Perrotin, ses œuvres en fond, Sophie Calle nous raconte cette nouvelle exposition, nous parle de son chat et de la distinction entre sa vie et son œuvre.

Interview : Maxime Der Nahabédian
Réalisation : Say Who
Portrait : Valentin Le Cron

Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.