Tatsunori Takahashi Uniqlo ou l’art de porter pour tous Uniqlo Marais 30.10.2015 #mode

Uniqlo désire s’associer aux meilleurs talents et recherche ceux-ci dans le monde entier.

En cet automne, trois Parisiens incontournables ont associé leurs noms à celui d’Uniqlo pour une série de collections capsules à haut potentiel désir. Après Inès de la Fressange et Christophe Lemaire il y a quelques semaines, c’est au tour de l’ancienne rédactrice en chef de Vogue Paris Carine Roitfeld de dévoiler la ligne exclusive créée pour la firme japonaise. A l’occasion de la soirée de lancement dans la boutique du Marais, nous avons rencontré Tatsunori Takahashi (responsable du département recherche et développement d’Uniqlo au Japon) qui nous en dit un peu plus sur le processus créatif d’Uniqlo et son désir de plaire au public français. Présentations.

Comment cette collaboration est-elle née ?

La collaboration avec Carine Roitfeld répond à l’envie de perfectionner la valeur d’Uniqlo « Life Wear », l’art de porter. C’est l’occasion de sublimer la beauté et la personnalité de toutes les femmes. Dans cette démarche, une attention particulière a été accordée à la forme, à la coupe et au choix des matières afin d’embellir la femme. Jamais Uniqlo n’a utilisé de tissus aussi luxueux : les chemises sont faites à 100% de soie, les pulls à 100% de cachemire. Uniqlo a réussi à maintenir son objectif : offrir des vêtements polyvalent et abordables. En effet, avec cette collection, la femme est prête pour sa journée. Les vêtements sont simples et classiques et peuvent être portés pour une journée de travail comme une virée nocturne ! Bien que la couleur noire domine et offre une silhouette assez masculine (notamment via les manteaux et pantalons chers à Carine), de nombreux détails mettent en avant et subliment la féminité. L’esprit Carine Roitfeld est bel et bien présent notamment aux travers de certains détails punk et rocks.

Inès de la Fressange, Christophe Lemaire et aujourd’hui Carine Roitfeld sont tous les trois Parisiens. Pouvez-vous nous expliquer ce choix? Est-ce pour séduire le marché Français ?

Carine Roitfeld est une femme de la mode et qui en maîtrise parfaitement tous les aspects. Uniqlo a donc fait appel à Carine et son expertise afin de se dépasser et d’atteindre un niveau de perfection. Il est vrai qu’Inès, Christophe et Carine sont des personnalités françaises mais Uniqlo demeure une marque Japonaise distribuée dans le monde entier. Bien que le marché français soit clef pour Uniqlo, la marque doit répondre à sa demande mondiale. Uniqlo désire s’associer aux meilleurs talents et recherche ceux-ci dans le monde entier. Il se trouve que ces trois personnalités sont Françaises mais c’est aussi parce que Paris bénéficie d’une place précieuse dans le monde de la mode. A mi-chemin entre coïncidence et héritage, Uniqlo a déniché trois talents bien particuliers !

Y a-t-il des similitudes en terme de mode en Paris et Tokyo ?

La collection est aussi bien vendue au Japon qu’en France, et la marque réussit à s’implanter parfaitement dans chacun de ses marchés. Paris et Tokyo ont des cultures assez différentes, et la créativité n’est pas la même. Pour une marque installée dans le monde entier, il est important de présenter des vêtements modernes mais classiques. C’est pour cela qu’Uniqlo aime s’associer à différents esprits créatifs pour générer de nouveaux vêtements. Chaque collaboration est le fruit de talents parisiens et japonais. Que ce soit avec Inès de La Fressange, Christophe Lemaire ou Carine Roitfeld, toutes les collaborations se sont faites de manière identique. Ainsi, le studio Christophe Lemaire s’est mélangé au studio Uniqlo au Japon afin de créer cette collection. Uniqlo a essayé d’unir les meilleurs talents parisiens et tokyoïtes et les fortes ventes en ont été positivement affectées.

De quelle manière Carine Roitfeld a-t-elle participé à l’élaboration de cette collection ?

Cette collection capsule est le fruit d’une fusion de talents. Les équipes de Carine Roitfeld et de Naoki Takizawa ont travaillé main dans la main depuis le début du projet. Carine Roitfeld a été impliquée depuis le dessin, jusqu’à la sélection des tissus, la coupe etc.

Diriez-vous que l’influence de Carine Roitfeld sur les réseaux sociaux, notamment Instagram, a joué un rôle dans le choix d’en faire une partenaire ?

Bien qu’évidemment séduisante, l’influence de Carine Roitfeld n’a en revanche pas été un facteur décisionnel. Les réseaux sociaux n’étaient jusqu’à présent pas un point marketing sur lequel Uniqlo s’était particulièrement penché. Mais Carine Roitfeld a créé le buzz sur son Instagram en y postant des photos de la collection capsule en amont du reveal au grand public. La collaboration va donc au-delà d’une simple fusion de talent et s’étend également à là sphère Marketing. Inès de la Fressange, Christophe Lemaire et Carine Roitfeld sont des personnalités très connues mais ce n’est pas cette réputation qu’Uniqlo recherche. Uniqlo désire dénicher et travailler avec des équipes avec lesquelles la marque peut partager sa philosophie, et se dépasser.

Y a-t-il une différence entre les acheteurs des collections capsules et ceux qui achètent la collection principale ?

Uniqlo s’est construit sur le concept de « Conçu pour tous » (Made For All) : une marque pour tout le monde, y compris les « fashionistas ». C’est là que réside tout l’enjeu des collaborations, au travers desquelles Uniqlo désire toucher une cible inédite. Jamais Uniqlo n’a sorti une collection capsule aussi pointue que celle réalisée avec Carine Roitfeld. Dès lors, Uniqlo séduit une clientèle plus mode que sa clientèle habituelle. Lors de l’expérience achat, ces nouveaux clients peuvent découvrir la collection principale, l’univers de la marque et tous ses aspects positifs : qualité, coupe, matière, et prix.

Quels sont les critères selon lesquels Uniqlo va choisir telle ou telle personnalité ?

Comme mentionné précédemment, Uniqlo s’est construit sur deux valeurs « Made For » (fait pour tous) et « Life Wear » (l’art de porter). Il est impératif que les personnalités auxquelles Uniqlo s’associe comprennent et partagent ces valeurs. Il faut aussi que le designer soit capable de développer ces valeurs, main dans la main avec Uniqlo. Les collaborations permettent aussi à Uniqlo de se surpasser et de sortir de sa zone de confort. Uniqlo n’aurait pas été capable de sortir les collections Inès, Christophe et Carine sans eux. C’est un travail commun et intime.  Grâce à ces personnalités, des pièces qui sortent de l’ordinaire d’Uniqlo ont été réalisées. Inès de la Fressange, Christophe Lemaire et Carine Roitfeld ont apporté une vraie valeur ajoutée à la marque.

Un avant-goût des futurs projets ?

Plein d’idées fusent au sein du studio de Monsieur Naoki Takizawa et de nouveaux concepts sont en préparation ! Il vous faudra attendre encore un peu… A très bientôt!

Propos recueillis par Matthieu Lavau.
www.uniqlo.com/carineroitfeld
Les photos de la soirée ici
Vous aimerez aussi
Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.