fbpx
retour
#MOBILITY

Aptera Vehicules X Fambro&Anthony : et la lumière fût

Voici peut-être la vraie solution écologique de la mobilité de demain. Car l’Aptera, croyez-le ou non, est un véhicule solaire. Un véhicule à même de réaliser jusqu’à 70km chaque jour sans la moindre alimentation, grâce à sa carrosserie faite de panneaux photovoltaïques d’un nouveau genre. Quant à sa forme curieuse, chacun l’aura deviné, elle est optimisée pour une triple fonction : simplicité de fabrication, coût, et rendement énergétique. Encore à l’état de prototype, ce véhicule à trois roues, extrêmement léger revendique des performances de premier ordre avec un 0 à 100km/h expédié en 3 secondes, soit mieux que la plupart des sportives actuelles. Enfin, équipée d’un moteur électrique de dernière génération, une fois chargée, elle revendiquerait une autonomie d’environ 1500km. Du jamais vu. Peut-être tenons-nous ici les prémices d’une révolution industrielle, conçue par deux ingénieurs, Steve Fambro et Chris Anthony, qui ni l’un ni l’autre, ne venaient de chez un constructeur… « Comme ils ne savaient pas que c’était impossible, ils l’ont fait » disait Mark Twain.

Aptera Vehicules X Fambro&Anthony : et la lumière fût

Voici peut-être la vraie solution écologique de la mobilité de demain. Car l’Aptera, croyez-le ou non, est un véhicule solaire. Un véhicule à même de réaliser jusqu’à 70km chaque jour sans la moindre alimentation, grâce à sa carrosserie faite de panneaux photovoltaïques d’un nouveau genre. Quant à sa forme curieuse, chacun l’aura deviné, elle est optimisée pour une triple fonction : simplicité de fabrication, coût, et rendement énergétique. Encore à l’état de prototype, ce véhicule à trois roues, extrêmement léger revendique des performances de premier ordre avec un 0 à 100km/h expédié en 3 secondes, soit mieux que la plupart des sportives actuelles. Enfin, équipée d’un moteur électrique de dernière génération, une fois chargée, elle revendiquerait une autonomie d’environ 1500km. Du jamais vu. Peut-être tenons-nous ici les prémices d’une révolution industrielle, conçue par deux ingénieurs, Steve Fambro et Chris Anthony, qui ni l’un ni l’autre, ne venaient de chez un constructeur… « Comme ils ne savaient pas que c’était impossible, ils l’ont fait » disait Mark Twain.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Inscription à la newsletter

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.