fbpx
retour
#PRECIOUS

Balmain Joaillerie x Adorisa: étincelante prolongation

Depuis une dizaine d’année, sa mode hyper féminine fait des ravages. En Balmain, les femmes se sentent, puissantes, belles, et prêtent à conquérir le monde. Une mode précieuse, où les ornements sont omniprésents, qui trouve le bijoux un prolongement aussi naturel qu’étincelant. C’est ici qu’entre en jeu la discrète mais très efficace société Adorisa, dont François Delage est le dirigeant. Spécialisée dans l’accompagnement des marques sur le terrain du précieux, Adorisa a aidé Olivier Rousteing a traduire son ADN. Construction de collection, sourcing des matières premières, François Delage est le partenaire qu’il fallait à Balmain pour entrer de plein pied dans ce milieu si fermé. Aujourd’hui une vingtaine pièce allant de 1500 à 22000 euros jettent les premières pierres de cette collection pleine de promesses.

Balmain Joaillerie x Adorisa: étincelante prolongation

Depuis une dizaine d’année, sa mode hyper féminine fait des ravages. En Balmain, les femmes se sentent, puissantes, belles, et prêtent à conquérir le monde. Une mode précieuse, où les ornements sont omniprésents, qui trouve le bijoux un prolongement aussi naturel qu’étincelant. C’est ici qu’entre en jeu la discrète mais très efficace société Adorisa, dont François Delage est le dirigeant. Spécialisée dans l’accompagnement des marques sur le terrain du précieux, Adorisa a aidé Olivier Rousteing a traduire son ADN. Construction de collection, sourcing des matières premières, François Delage est le partenaire qu’il fallait à Balmain pour entrer de plein pied dans ce milieu si fermé. Aujourd’hui une vingtaine pièce allant de 1500 à 22000 euros jettent les premières pierres de cette collection pleine de promesses.