retour
#PRECIOUS

Celine X Fondation César : la compression maîtrisée

C’est à la fin des années 50 que César est saisi par l’une des grandes idées de son œuvre : compresser des objets qui lui sont chers de façon faussement désorganisée. En réalité, son travail est millimétré. On y trouve ainsi rassemblés, des bijoux chargés de souvenir, des éléments de décoration qui une fois fusionnés, forment des monolithes aux allures de talisman. Féru du travail de César depuis des années, Hedi Slimane a décidé à l’appui de la fondation dirigée par sa dernière compagne, de rendre hommage à son admirable héritage et éditant pour Céline une série de bijoux compressés. Aperçus l’hiver dernier lors du défilé, ils ont désormais disponibles dans les boutiques Celine et sur le site. Ces mini sculptures, puissantes et singulières ne sont pas sans rappeler les heures de gloire de César à la fin des années 70. Et nul besoin de signifier à quel point cette période est inspirante pour le directeur artistique. C’est donc un dialogue assez naturel qui se noue entre l’allure Céline et ce bijou, à la frontière de l’œuvre et de la parure. Disponible en vermeil et en argent et limitée à 100 pièces de chaque, la collection est entièrement numérotée.

Celine X Fondation César : la compression maîtrisée

C’est à la fin des années 50 que César est saisi par l’une des grandes idées de son œuvre : compresser des objets qui lui sont chers de façon faussement désorganisée. En réalité, son travail est millimétré. On y trouve ainsi rassemblés, des bijoux chargés de souvenir, des éléments de décoration qui une fois fusionnés, forment des monolithes aux allures de talisman. Féru du travail de César depuis des années, Hedi Slimane a décidé à l’appui de la fondation dirigée par sa dernière compagne, de rendre hommage à son admirable héritage et éditant pour Céline une série de bijoux compressés. Aperçus l’hiver dernier lors du défilé, ils ont désormais disponibles dans les boutiques Celine et sur le site. Ces mini sculptures, puissantes et singulières ne sont pas sans rappeler les heures de gloire de César à la fin des années 70. Et nul besoin de signifier à quel point cette période est inspirante pour le directeur artistique. C’est donc un dialogue assez naturel qui se noue entre l’allure Céline et ce bijou, à la frontière de l’œuvre et de la parure. Disponible en vermeil et en argent et limitée à 100 pièces de chaque, la collection est entièrement numérotée.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Inscription à la newsletter

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.