retour
#PRECIOUS

Chanel J 12 X-Ray X Arnaud Chastaingt : la radiographie du temps

Directeur du studio de création horlogerie depuis 2013, Arnaud Chastaingt a débuté son apprentissage sur d’autres montres que la J12. Les remarquées Boy Friend et Monsieur portent en effet sa patte. Mais la J12 a une place à part dans le cœur de Chanel. C’est LA montre des années 2000, celle qui mettra en lumière le blanc et lui donnera les codes du luxe. Une montre qui en a inspiré d’autres mais qui a gardé une longueur d’avance en remettant sans cesse le métier sur l’ouvrage. Pour les créatifs, s’attaquer à une icône est toujours une gageure : il faut marquer de son sceau le totem sans en dénaturer l’essence. En proposant cette incroyable version saphir, incluant pour la première fois le bracelet, le créatif a réussi le double défi de la préciosité et de la technicité. Une montre horlogère, à la transparence radiographique, dotée d’un beau calibre à remontage manuel, que les 92 diamants baguettes de la lunette mettent en lumière. Limitée à 12 exemplaires, cette version ultra luxe est la tête de pont d’une nouvelle série de déclinaisons, dont la charmante Paradoxe, mêlant blanc et noir dans un juste déséquilibre.

Chanel J 12 X-Ray X Arnaud Chastaingt : la radiographie du temps

Directeur du studio de création horlogerie depuis 2013, Arnaud Chastaingt a débuté son apprentissage sur d’autres montres que la J12. Les remarquées Boy Friend et Monsieur portent en effet sa patte. Mais la J12 a une place à part dans le cœur de Chanel. C’est LA montre des années 2000, celle qui mettra en lumière le blanc et lui donnera les codes du luxe. Une montre qui en a inspiré d’autres mais qui a gardé une longueur d’avance en remettant sans cesse le métier sur l’ouvrage. Pour les créatifs, s’attaquer à une icône est toujours une gageure : il faut marquer de son sceau le totem sans en dénaturer l’essence. En proposant cette incroyable version saphir, incluant pour la première fois le bracelet, le créatif a réussi le double défi de la préciosité et de la technicité. Une montre horlogère, à la transparence radiographique, dotée d’un beau calibre à remontage manuel, que les 92 diamants baguettes de la lunette mettent en lumière. Limitée à 12 exemplaires, cette version ultra luxe est la tête de pont d’une nouvelle série de déclinaisons, dont la charmante Paradoxe, mêlant blanc et noir dans un juste déséquilibre.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Inscription à la newsletter

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.